La Philosophie

Chaque détail est un métier

Un grand-père qui sculptait. Une grand-mère et ses fleurs. Une mère passionnée de parfum. Le créateur d’ORMAIE cherche l’excellence dans les arts. ORMAIE est une maison de création. Familiale. ORMAIE s’entoure d’artistes et d’artisans pour écrire chaque chapitre de son histoire.

Manifeste

La maison est vaste et paisible. Son parc est planté d’arbres d’essences si différentes qu’on s’étonne de les trouver rassemblées. Le matin, très tôt, quand les brumes dérivent lentement au-dessus du long bassin, cela devient étrange. Je ne suis pas surpris qu’Yvonne aime cet endroit, elle qui s’intéresse depuis des années au romantisme allemand… Vivre ici, ne serait-ce que par périodes, a bien des avantages. Où la température est-elle plus agréable en plein été, ne dépassant jamais les 28° ? Qui à Paris aurait la place pour une si grande bibliothèque et cinq ou six chambres d’amis ?







Je fais signe à Yvonne. Avec son blond platine et son tailleur pantalon, elle a la quarantaine foudroyante. Elle s’approche avec aisance, se glissant entre les invités, et s’assied à côté de moi. Je me penche vers elle et lui demande, désignant d’un geste de la tête la personne que j’observe depuis quelque minutes : « Qui est-ce ? » Yvonne sourit mystérieusement et réponds : « Ormaie ». Je n’ose pas lui demander s’il s’agit d’un homme ou d’une femme.

Ici, un texte écrit par Guillaume de Sardes pour la maison. Il avait carte blanche.